Présentation de la paroisse

Histoire de la paroisse

La paroisse orthodoxe Saint-Jean-Cassien-et-Sainte-Geneviève a été fondée au début des années 2000 par le Père Jean-Pierre BIGNON, prêtre de l’Eglise copte orthodoxe. Cette paroisse réunissant un groupe de français, a trouvé un lieu de célébration provisoire dans une chapelle appartenant à l’Eglise Vieille Catholique, 15 rue de Douai, 75009 Paris, prêtée pour les célébrations liturgiques.

En 2006, le Père Jean-Pierre et les fidèles ont demandé à passer sous l’omophore de Mgr Joseph, Archevêque et Métropolite de la Métropole d’Europe Occidentale et Méridionale . Le 3 octobre 2006, les nouveaux statuts de la paroisse orthodoxe roumaine Saint-Jean-Cassien-et-Sainte-Geneviève ont été déposés à la préfecture de Boulogne-Billancourt par le Père Jean-Pierre. Celui-ci a été réordonné prêtre dans le patriarcat roumain à Limours par Mgr Joseph, en septembre 2006 mais assez rapidement, en 2007, il a souhaité être relevé de ses fonctions de Recteur de la paroisse et a demandé à Mgr Joseph d’être remplacé par le Père Yves Dulac.

L’Eglise Vieille Catholique ayant pris, à la fin de l’année 2009, la décision de vendre à des particuliers la chapelle de la rue de Douai, la paroisse Saint-Jean-Cassien-et-Sainte-Geneviève a cherché sans succès un autre lieu de célébration, et a dû suspendre ses célébrations durant presque 3 ans.

Par la Grâce de Dieu, en 2012, Mgr Aumonier, Evêque du diocèse catholique de Versailles, a proposé à Mgr Joseph un lieu de célébration à Trappes pour les roumains désirant des liturgies en langue française, ce qui a permis à la paroisse Saint-Jean-Cassien-et-Sainte-Geneviève de reprendre ses célébrations liturgiques et sacramentelles le jour de la Pentecôte 2012.

Présentation du clergé

Yves Dulac


Prêtre orthodoxe (Patriarcat de Roumanie), Recteur de la paroisse orthodoxe Saint-Jean-Cassien-et-Sainte-Geneviève à Trappes, ancien professeur de Philosophie et de Culture générale au Lycée privé Sainte Geneviève à Versailles, ancien professeur de Technique d’expression écrite à l’Ecole Spéciale des Travaux Publics à Paris, ancien professeur de Philosophie et de Patristique à l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Denys, professeur au Centre orthodoxe d’Etudes Dumitru Staniloae (CDS).

Musicien, chef de choeur depuis 1962, (Chorale des étudiants de l'Institut Catholique de Paris, Chorale Fédérale du Scoutisme Français, etc.), Yves Dulac a été professeur de direction de chœur et de pratique chorale à l'université de Paris VIII et au Centre d'Etudes Polyphoniques de Paris. Il a également été instructeur à la Fédération des Chorales Françaises et au Centre Européen d'Art Polyphonique.

Il a animé de nombreux stages de formation de chefs de choeur, et des sessions de chant choral. Formé à la direction d'orchestre, Yves Dulac a dirigé en concert, à Paris et en province, les grandes œuvres du répertoire vocal : Les Vêpres de la Vierge de C. Monteverdi, les Madrigaux Guerriers et Amoureux de C. Monteverdi, la Passion selon Saint Jean de J.S.Bach, Israël en Egypte et le psaume 109 Dixit Dominus de G.F. Haendel, le Jugement Dernier de M.A. Charpentier, le Requiem de Mozart ainsi que des oeuvres de Carissimi, Mendelssohn, Schubert , Fauré, Debussy, etc.

Il dirige actuellement l’Ensemble Vocal Yves Dulac et prépare un concert de musique orthodoxe.

Laurent Kloeble


Diacre orthodoxe (Patriarcat de Roumanie), il a étudié la théologie à l'institut Saint-Serge de Paris.

Il travaille dans l'informatique chez un éditeur de logiciels à Paris. Il est marié et père de deux filles

Il anime de façon hebdomadaire un cours de Bible dans les locaux d'orthodoxie.com chez le Père Jivko Panev et a donné plusieurs conférences filmées disponibles dans la rubrique ressources, ainsi que des catéchèses bibliques dans la paroisse de Trappes en compagnie du Diacre Paul (également disponibles)